Sans témoin de Sofia Prokovieva

Théâtre La Boutonnière, Sans témoin de Sofia ProkovievaThéâtre La Boutonnière, Sans témoin de Sofia Prokovieva

Informations

Point de matin, ni de jour, ni de soir. Point de soleil ou de pluie. Uniquement un homme et une femme, qui se donnent la réplique dans un petit appartement. Pas de personnages annexes, pas de voisins, aucune ambiance d’immeuble qui viendrait perturber le dispositif. Seulement une situation avec deux personnages qui se sont aimés et qui sont aujourd’hui antagonistes. Et c’est troublant.
Il y a eu du bonheur, de l’amour et ils se sont rêvés meilleur. L’homme a choisi le compromis, celui de son ascension sociale. Un récit didactique porté par deux acteurs. Un voyage à but précis : mettre sous la loupe la complexité des relations humaines. Porté par cette pièce, Nikita Mikhalkov réalisera en 1979 son film “Sans Témoin”.
“Chaque homme a en lui une musique secrète qui lui est propre. C’est la musique de sa singularité, de son « moi » profond. Quand la musique produite par l’attitude extérieure de l’homme est en désaccord avec sa musique intérieure, l’homme ne peut pas être heureux”. Extrait sous la loupe la complexité des relations humaines.
Porté par cette pièce, Nikita Mikhalkov réalisera en 1979 son film “Sans Témoin”.
“Chaque homme a en lui une musique secrète qui lui est propre. C’est la musique de sa singularité, de son « moi » profond. Quand la musique produite par l’attitude extérieure de l’homme est en désaccord avec sa musique intérieure, l’homme ne peut pas être heureux”. Extrait

Vidéos

  • Création 2012
L'équipe

Mise en scène Habib Naghmouchin.
Décor Jean-Paul Dewynter.
Lumières Paul Beaureilles.
Montage vidéo Hugo Rousselin.
Régie Image / Son Diana Iliescu.
Régie / Assistant à la mise en scène Emilie Pinédo.
Graphisme Julien Zamboni.
Avec Cécile Lehn et Rodolphe Poulain.

Crédits

Photo : Laurencine Lot

La presse en parle